Logo-Cigales-BFC

Bandeau-Haut-Site-CIGALES

 
Bouton Accueil site CIGALES Bourgogne Franche Comté
Bouton Association Régionale des CIGALES Bourgogne Franche-Comté
Bouton Charte des CIGALES
Bouton Entreprises cigalées
Bouton Devenir cigalier
Bouton Devenir entreprise cigalée
Bouton Contacter les CIGALES
Bouton Amis et Partenaires CIGALES BFC
Logo Facebook lien vers page
Logo Linked in pour lien compte

Vous avez dit Collectif, collaboratif, participatif..?

Et si ces mots dans l'air du temps étaient plus que simple effet de mode !

En ces temps de commémoration des événements de 68 , personne ne peut nier qu'ilschangèrent effectivement beaucoup, ne serait-ce qu'en libérant la parole et ouvrant de nouvelles formes de réflexions et d'actions collectives. Et pourtant les années 80,avec leurs lots d'avancées, politiques, sociales, féministes, antiraciales...se sont très vite transformées en confortable décennie de l'individualisme triomphant. Au fil des ans le repli sur la sphère privée prit une forme de mutisme face aux inégalités croissantes et autres fractures sociale, numérique, écologique, cantonnant les luttes et contestationsà des bulles de revendications très ciblées et sectorisées : grèves des infirmières, de lafonction publique dans les années 90, puis dans les années 2000, grognes franchementidentitaires avec les bonnets rouges, jaunes... les pigeons ubérisés, poussins et autres agriculteurs en colère.

En parallèle une prise de conscience profonde, à la fois individuelle et collective, mûritdepuis une vingtaine d'années. Les crises de la vache folle, des subprimes, souffrance au travail... ont amené des remises en question personnelles et sociétales sur notre rapport à la consommation, l'argent, la nature, ainsi que des désillusions sur l'état providence à même de résoudre tous les problèmes. Cette mutation sociopolitique a été grandement accélérée par le développement des réseaux sociaux grâce auxquels la diffusion d'idées et expériences reproductibles à échelle planétaire autant que locale se fait en temps réel et de manière interactive.

Cette r-évolution des consciences peut se résumer ainsi : plutôt que contester et s'opposer, construisons dès maintenant et ensemble le monde dans lequel nousvoulons vivre.

Ainsi sont nés les Alternatiba, les Colibris, l'université du nous,les films comme « demain » ... qui disent tous que tout est possible et reproductible puisque tout existe déjà en matière de développement local durable, d'intelligence et de gouvernance collective, de relations humaines respectueuses de tout le vivant et de chaque un...et si cela n'existepas encore, ou pas assez près de chez moi, toi, nous alors nous pouvons, devons, le créer. C'est ce qui se fait ici et maintenant par exemple, où pas moins de 5 projets d'épicerie collaborative ont éclos en quasi simultané, de Lons à Besançon en passant par Noroy le Bourg, le collectif Loue Lison et l'éco-lieu Chenèvre !

Et pour permettre à tous et chacun(e) de créer, bâtir, embellir leurs rêves, des solutionscollectives existent aussi, comme les Cigales et les sites de financements participatifs,qui peuvent unir les forces de leurs réseaux pour soutenir financièrement des projets.C'est là aussi le cas ici et maintenant, avec Graines d'actions pour aider la ferme duchat botté à Viller-sous-Chalamont.

Et si nous faisions le pari gagnant à tous les coups et pour tous, que cette dynamique du collaboratif soit effectivement bien plus qu'une mode, mais bien une manière très concrète de mettre en oeuvre pour les 50 prochaines années l'intelligence et la gouvernance collectives, bouclant ainsi harmonieusement la boucle de 1968 à 2018 ?!

Geneviève FOEX

Mai 2018

Actualités
Lettre d'infos
Lu et écrit par-ci, par-là