Logo-Cigales-BFC

Bandeau-Haut-Site-CIGALES

 
Bouton Accueil site CIGALES Bourgogne Franche Comté
Bouton Association Régionale des CIGALES Bourgogne Franche-Comté
Bouton Charte des CIGALES
Bouton Entreprises cigalées
Bouton Devenir cigalier
Bouton Devenir entreprise cigalée
Bouton Contacter les CIGALES
Bouton Amis et Partenaires CIGALES BFC
Logo Facebook lien vers page
Logo Linked in pour lien compte

Reportage en Pays de Charolles

armoirerie Bourgogne Franche-Comté

Voila plusieurs mois que l’association Régionale échange avec des futurs cigaliers. A l’occasion d’un déplacement en Bourgogne sud, j’en ai profité pour faire une petite virée dans le pays Brionnais-Charolais et rencontrer des porteurs de projets ainsi que des personnes désireuses d’implanter lemouvement Cigales dans leur territoire.

A majorité rurale et agricole (élevage), c’est un paysage de bocage reposant qui s’offre à mes yeux. J’y apprends ma géographie et repère des éléments de patrimoine pour une autre visite. Les habitants s’accrochent à leur terroir et bon nombre d’initiatives résultent du choix de vivre au pays.

C’est ainsi qu’Hervé a décidé de créer à Charolles une brasserie de saké et fabrication de denrées alimentaires de tradition japonaise. Il est hébergé dans un hôtel d’entreprises voulu par les élus locaux.

Jeanne qui ouvre très bientôt une épicerie au centre de Charolles nous rejoint car elle fut le déclencheur de l’idée d’une Cigales à Charolles.

J’ai ensuite rencontré l’autre compère de la future Cigales, Patrick maire de la commune limitrophe Lugny-les-Charolles. Lui aussi après avoir exercé dans une grande partie du globe, le retour au pays s’imposait pour se mettre au service des habitants. Il est maintenant Vice-Président de la grande communauté de communes du Grand Charolais et à ce titre se trouve à la croisée des initiatives locales qui pourraient bien avoir besoin de Cigales. Nous convenons d’une réunion d’information à une quinzaine de personnes qui serait l’embryon de la Cigales.

Le lancement de l’opération « Cigales cherchent Fourmis» intéresse mes interlocuteurs.

Mon retour s’effectue par Dompierre sur Ormes, là Claire B et sa soeur vont ouvrir un restaurant utilisant les produits locaux, ce sera un lieu de rencontre et on y trouvera une programmation culturelle régionale. Distant d’une demi-heure de Charolles, Dompierre pourrait bien faire partie de la zone d’intérêt de la Cigales. Des échanges sont sur ce point tout à fait possibles.

Quelques jours suivants, j’ai pu conversé au téléphone avec Marc qui habite Charlieu, un peu au-delà de la Bourgogne et à une trentaine de kilomètres de Charolles. Porteur d’un projet de plateforme numérique au service des initiatives locales, il imagine très bien que les Cigales soient des éléments ressources.

Charlieu sera donc également une des 2 étapes de réunions d’information que je propose de faire dans quelques temps. Charge à mes interlocuteurs de réunir entre 15 et 20 personnes par soirée. Ce périple me renforce sur l’importance des rencontres sur le terrain. Chose qu’il faudra optimiser en fonction des ressources de l’association régionale.

D.Hincelin

Président de l'Association Régionale

Actualités
Lettre d'infos
Lu et écrit par-ci, par-là